Un baptême de l’air en montgolfière

Il y a quelques semaines, j’ai eu la chance de faire un baptême de l’air en montgolfière. Une expérience poétique et enivrante car une fois que l’on pose son pied à terre, on désire juste une chose : refaire un tour!

IMG_3584

Cette occasion s’est présentée alors que mon père fêtait ses 70 ans, je désirais marquer le coup, il a toujours été passionné de cerf-volant ou plutôt devrais-je dire qu’il a toujours été intéressé par tout ce qui vole. Il était hors de question de lui offrir un saut en parachute, je pense qu’il n’aurait pas apprécié.  Le choix de la montgolfière s’est donc présenté à moi.

J’ai choisi l’entreprise Montgolfière.be et à aucun moment je n’ai regretté mon choix. L’équipe est dynamique, nous sommes encadrés et je ne me suis jamais sentie en insécurité ( alors que nous pouvons être à plus de 3280 pieds (1000m) pour admirer le paysage).

IMG_3593

« Je suis le vent » (Jean-Claude Van Damme sort de ce corps!)

Une montgolfière c’est comme un petit ballon gonflé à l’hélium, elle s’élève, elle s’élève, jusqu’à trouver un courant d’air rapide et à se laisser porter. Elle suit le vent ou plutôt devrais-je dire; la montgolfière est le vent. C’est pour cela que celui-ci doit être calme. Cependant, elle peut monter et descendre plutôt facilement, vous pouvez descendre jusqu’à toucher la cime des arbres ou même faire du rase-motte au dessus des champs, par la suite, l’engin volant peut reprendre de la hauteur et vous aurez alors une vue magnifique sur tout ce qui vous entoure.

IMG_3568.JPG

Comme une peur du vide?

L’expérience est magique, elle permet de découvrir ou de redécouvrir une région autrement et même si vous souffrez de la peur du vide, celle-ci ne devrait pas venir vous importuner pendant votre vol. En effet, lorsque j’avais fait mon baptême de l’air en parapente, j’avais mentionné qu’à aucun moment je n’avais eu peur du vide, même chose pour la montgolfière (alors que je peux vous dire que je me suis déjà retrouvée paralysée en montagne, incapable de bouger car je m’étais fait surprendre sauvagement par la peur du vide…). Plusieurs explications à ce sujet, pour le parapente, on m’a expliqué que c’est parce qu’on avait l’impression que le paysage était en 2D et pas en 3D, il est dès lors plus compliqué d’avoir cette peur, pour la montgolfière, on m’a expliqué qu’il n’y a aucun lien qui nous connecte avec la terre ferme, si par exemple, on laissait une corde pendre, on pourrait faire le lien et avoir peur mais ici ce n’est pas le cas. En résumé, si vous n’osez pas vous lancer pour cette raison, je ne peux que vous conseiller de passer outre. Ce serait dommage de passer à côté d’une aussi merveilleuse expérience.

img_3600.jpg

Le bilan

Mon père était content, j’étais contente, je pense qu’il est temps d’économiser pour que je lui offre chaque année un tour en montgolfière. Je l’accompagnerai volontiers, au delà de l’expérience, vous ne faites qu’un avec le vent, vous vous laissez porter et vous vous déconnectez de tous vos soucis. Comme je le disais plus tôt, il s’agit bel et bien d’une expérience enivrante…

A faire, re-faire et re-re-faire si votre budget le permet! 😀

IMG_3622

 

 

Publié par

Passionée de voyages et amoureuse de notre planète, curieuse de nature et adepte de découvertes. Grande bavarde qui aime aborder une multitude de sujets. J'aime écrire sur tout ce qui m'entoure et vous donner des envies de voyage et des informations, je l'éspère, utiles.

8 commentaires sur « Un baptême de l’air en montgolfière »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s