Carnet de voyage: la Norvège

 

Si vous recherchez de la nature, de l’étonnement,(le sosie de Thor), mais surtout de l’évasion, la Norvège est le pays qu’il vous faut. Il me donne parfois l’impression d’être boudé parce que le soleil n’est pas très généreux sur cette partie du globe (ou les nuages trop présents)…Cependant, ce serait une erreur de ne pas aller le visiter car sa nature, tellement généreuse, vous fera très rapidement oublier les quelques gouttes de pluie…

img_9334

Itinéraire

Capture

Nous sommes partis trois semaines pour découvrir une partie de la Norvège de l’ouest et de l’est. Ces trois semaines ont été bien remplies et nous ont surtout permis d’alterner les temps de repos, la route et les différentes activités. Pour qui veut découvrir la totalité de la Norvège, trois semaines ne son définitivement pas suffisantes. Si vous choisissez cette option, je vous conseille vivement de vous focaliser sur une ou deux parties de la Norvège.

Concernant, le logement, nous avons dormi en tente durant la totalité du séjour, il ne fait pas froid la nuit et la tente n’est pas constamment mouillée. La plupart des campings sont bien situés et agréables. Le camping sauvage est également possible car une loi spéciale l’autorise (n’allez pas camper dans le jardin d’une habitation aussi… :-)) . Nous avons également fait un trek dans le parc national du Rondane et là, tout de suite, les nuits ont été beaucoup plus fraîches, si vous comptez faire un trek en montagne, n’hésitez pas à prendre avec vous un sac de couchage bien chaud. Je reviendrai sur ce point dans un prochain article…

Les routes quant à elles sont pour la plupart du temps en très bon état mais vous ne roulerez pas vite. Ne vous inquiétez pas concernant les temps de parcours un peu long, les routes sont belles, les paysages majestueux et vous ne regretterez certainement pas d’avoir décidé de faire, un jour, un road-trip en Norvège…

Résumé de l’itinéraire

Jour 1: Kristiansand – Stavanger

Jour 2:  Preikestolen- Hjelmeland

Jour 3: Hjelmeland – Odda

Jour 4: Trolltunga

Jour 5: Odda-Lofthus

Jour 6: Lofthus – Ulvik

Jour 7: Ulvik -Norheimsund

Jour 8: Norheimsund – Bergen – Vossevangen

Jour 9: Vossevangen -Gudvangen

Jour 10: Gudvangen – Solvorn

Jour 11: Solvorn

Jour 12: Solvorn – Gerpje

Jour 13: Gerpje – Lom

Jour 14: Lom – Otta

Jour 15: Otta

Jour 16: Otta

Jour 17:Otta

Jour 18: Otta

Jour 19: Otta – Oslo

Jour 20: Oslo

 

 

 Jour 1: Kristiansand – Stavanger

Après une traversée en bateau un peu mouvementée, nous sommes arrivés en Norvège vers 3h du matin, l’aube commençait tout doucement à se lever, nous avons fait quelques kilomètres en voiture pour trouver un parking et y passer la nuit. Quelques heures plus tard, le soleil était bien présent (première bonne surprise du séjour, rien à voir avec l’arrivée de Kad Merad dans le Nord-Pas-De-Calais, que je m’étais imaginée pour nous en Norvège…(As-tu reconnu le film lecteur?)). Nous avons directement pris la route pour Stavanger et là…l’émerveillement a commencé! La ville est agréable, elle est souvent désignée comme la porte d’entrée pour les fjords de l’ouest. Elle est aussi proche du Preikestolen, que nous avions hâte de découvrir…

 

Jour 2: Preikestolen-Hjelmeland

Pour cette deuxième journée, nous avons fait la randonnée qui mène vers le célèbre Preikestolen, il s’agit d’une falaise culminant à 604m au dessus du Lysefjord et qui vous fait également comprendre l’importance de l’instinct de survie. Aucune barrière, rien, et l’humain, même avec son selfiestick (responsable quand même de pas mal d’accidents mortels), ne tombe pas. Certains prennent un peu plus de risques que d’autres mais le nombre d’accidents est totalement dérisoire par rapport au nombre de personnes se rendant sur le Preikestolen…épatant! A ce propos, partez le plus tôt possible, être dans une file pour descendre d’une montagne n’est jamais très pratique… 🙂  Après le descente, nous sommes partis vers Hjelmeland car le routard nous renseignait un charmant camping en bord de fjord avec un ponton! Le guide ne s’y trompait pas, l’endroit était génial! Cependant,les propriétaires, ayant largement dépassés l’âge de la retraite, ne devraient plus exercer cette activité très longtemps… . Au cas où, il s’agit du camping Hjelmeland, oui comme le village, on ne casse pas la tête dans le nord!

Jour 3: Hjelmeland – Odda

Cette troisième journée se passa essentiellement sur la route, avec des arrêts très fréquents. La route était magnifique et les points de vue totalement épatants avec le village de Røldal dans la brume, les petites et grandes cascades le long des routes dont l’impressionante  Låtefossen…La route 13 mérite vraiment son titre de route touristique!

Jour 4: Trolltunga

La randonnée pour accéder et revenir du Trolltunga est, je trouve, assez exigeante. Cependant, que cela ne vous arrête pas car elle vaut vraiment le coup! Je reviendrai avec un article pour les différents détails pratiques la concernant, mais retenez que si vous organisez votre voyage avec le guide du routard, celui-ci vous renseigne la possibilité de dormir à côté du parking au départ de la randonnée…ce n’est malheureusement plus le cas. Cela vous évitera de grimper la montagne avec votre petite voiture pour rien…sauf si vous décidez de déjà commencer la randonnée et de dormir en montagne. Retenez également que le parking du Trolltunga a un coût: Entre 100 et 200 Nok ( +/-11 et 22 Eur). Cela dépend du temps que vous laissez votre voiture sur place.

Jour 5: Odda -Lofthus

Avant de prendre la route pour Lofthus, nous sommes passés par le glacier De Buar, le parking est facilement accessible depuis Odda. Une randonnée assez courte mais qui pourrait par moment s’apparenter à un parcours d’aventure, on enjambe des cascades, on passe sur des ponts de singe, on s’aide de cordes pour grimper les endroits plus raides,… . En résumé, une chouette randonnée pour un très beau spectacle à l’arrivée. Nous avons ensuite pris la route pour Lofthus, cette région est en quelque sorte le verger de la Norvège. Vous verrez beaucoup d’arbres fruitiers et une nouvelle fois, la vue est splendide!

Jour 6: Eidfjord et Ulvik

Nous avons continué la route qui devait nous mener jusque Bergen en passant par Eidfjord (superbe!) et Ulvik (réputé pour sa route du cidre). Cette dernière information n’était pas tombée dans l’oreille d’une sourde, une jolie route de Norvège avec en prime du cidre?! Mais que demande le peuple? Cependant, nous n’avons rien vu, nous pensions avoir une petite visite guidée mais celles-ci sont surtout organisées pour les groupes ou les cars de chinois… Pour nous consoler, nous avons quand même décidé de nous acheter une petite bouteille dans une ferme et de foncer nager dans un fjord (il faisait 20° ce jour-là, autant dire; canicule!), ce fut une expérience intéressante…c’est froid mais surtout très vivifiant! Nous avions le cidre pour nous réchauffer de toute façon… 🙂

8

Jour 7: Norheimsund et un super musée!

Toujours en allant vers Bergen, je vous conseille vivement de faire une étape à Norheimsund et de passer par le « Hardanger Maritime Museum ». Confidence pour confidence, je ne suis pas fan des musées,  je m’y ennuie très souvent malheureusement, sauf quand il y a des activités pour les gosses (auxquelles les adultes peuvent aussi participer). C’est le cas avec ce musée, au départ, il s’agit d’une association dont le but est de restaurer des vieux bateaux en bois du Hardanger tout en employant des jeunes en difficulté. Depuis quelque temps maintenant, vous pouvez visiter les installations et si vous visitez le musée durant la semaine, vous pourriez même voir les jeunes à l’oeuvre.  Il y a une multitude d’activités (pour petits et grands) et en prime vous pouvez louer, pour 15 minute, une embarcation en bois, typique du Hardanger et faire un petit tour sur le fjord. Vous l’aurez compris, j’ai été totalement conquise par ce musée et monsieur Découverte aussi. Toujours à Norheimsund, vous pouvez aller jusqu’aux « Steinsdalsfossen »( il y a des cascades un peu partout en Norvège mais celle-ci est spéciale car vous pouvez passer derrière la cascade…Ouiii! C’est trop fou! 🙂 )

Jour 8: Norheimsund – Bergen

Quand vous avez été dans des petits villages et dans la nature pendant une semaine, l’arrivée dans Bergen peut être assez brutal… mais au final, on s’adapte vite! Charmante ville nordique (forcément), elle regorge de pas mal d’activités et est surtout très vivante! Ne ratez pas le marché au poisson, l’occasion de manger (on espère vraiment) local. Le quartier du Bryggen est juste à côté du marché, sur place, vous avez la possibilité de faire une photo avec des pigeons comme sur la place Saint-Marc (mais je pense que ce n’est pas très courant là bas, ce qui explique les regards interrogateurs des passants) ou encore prendre l’avance et acheter vos décorations de Noël en plein mois de juillet… Par la suite, vous pouvez prendre le funiculaire pour avoir une vue panoramique sur la ville et redescendre par un super chemin ombragé. Pour nous, une journée était suffisante, mais nous n’avons pas exploré les moindres recoins de Bergen…

Jour 9: Vossevangen – Gudvangen

La suite du périple devait nous mener vers le Sognefjord, en faisant de ça et là quelques arrêts au gré de nos envies. Vous pouvez passer par Voss pour faire quelques randonnées ou une activité sportive au choix ou encore aller admirer « Bordalsgjelet »(cette langue restera toujours un mystère pour moi), il s’agit de jolies petites gorges. En partant vers Gudvangen, vous passerez sans doute à côté de »Tvindefossen », une cascade très impressionnante qui vous fait comprendre que ce pays est dingue! Gudvangen est un départ idéal pour une croisière sur un fjord ou même pour faire un peu de kayak…

Jour 10: Undredal – le plus long tunnel du monde et un coin de paradis

Undredal est un charmant petit village au bout du monde, qui pourrait servir de modèle pour une carte postale. Il est également connu pour son célèbre fromage de chèvre qui devrait remettre en question votre manière de penser (carrément!). En premier lieu, ce fromage est brun et en deuxième lieu, il est sucré…cette découverte constitue une expérience culinaire assez intéressante. Et maintenant lecteur, je vais te donner une information capitale si un jour tu vas chez Nagui et qu’il te demande combien mesure le plus long tunnel du monde. Il s’agit du tunnel de Laerdal, situé en Norvège et mesurant 24,5km…C’est énorme! Voilà lecteur, si tu gagnes, penses à moi, j’accepte tout! (Mais si tu as un petit voyage sous la main à m’offrir, je préfère…:))

Lorsque le plus long tunnel du monde est derrière vous, je vous conseille, au départ de Sognedal, de partir vers Fjaerland pour découvrir la « Anestolen Goat Farm », il s’agit d’un endroit vous donnant l’impression d’être au bout du monde… Là, une multitude de chèvres et moutons vivent et viennent taquiner le voyageur lorsque celui-ci se présente. Nous étions quasi les seuls, au milieu de nulle part avec des chèvres qui se laissaient câliner. L’ensemble me laisse un très très bon souvenir, l’endroit est tellement beau qu’il en devient quasi irréel. La route est un peu longue depuis Sognedal mais vous ne le regretterez pas! Nous avons ensuite roulé jusque Solvorn, super village et surtout super camping (Eplet Bed&Apple) ! Pour terminer la journée, nous avons fait une mini randonnée de quelques minutes pour nous rendre vers une plage quasi déserte…vous pouvez obtenir toutes les informations concernant les différentes activités possibles à la réception, ils se feront un plaisir de vous aiguiller!

Jour 11: Du kayak à Solvorn

La Norvège est connue pour ses fjords, faire du kayak sur un fjord était donc (quasi) inévitable. Nous avons été jusque Marifjøra pour rejoindre le point de départ d’une balade de plus ou moins 15 km. Celle-ci est organisée par la compagnie Fjordseal, si vous avez de la chance, vous apercevrez peut-être l’un ou l’autre phoque. Dans tous les cas, ce sera l’occasion d’en apprendre beaucoup plus sur la faune, la flore et le mode de vie norvégien. Vous pouvez également poser toutes les questions que vous voulez aux guides. L’un d’eux nous a quand même bien fait flipper avec les « Wolverines », qui selon eux sont des bestioles sanguinaires, tuant pour le plaisir de tuer. Déjà que l’ambiance sur le fjord était assez mystérieuse, je me suis réconfortée en me disant que les « Wolverines » ne savaient sans doute pas nager…. Pour information, un « Wolverine » se traduit « Carcajou » ou « Glouton » en français… ça aide à relativiser! Comment entretenir le mythe que tu es une bestiole sanguinaire avec un nom pareil? Non mais vraiment!

Jour 12:  La magnifique église d’Urnes et le spa de Lustrabadet

Sur la rive en face de Solvorn, se trouve la très belle église médiévale d’Urnes. Il s’agit de la plus ancienne église en bois de Norvège, des échantillons de bois prélevés révèlent que les arbres utilisés furent abattus entre 1129 et 1131. Pour la visiter, vous devez prendre le bateau au départ du petit port de Solvorn. Le cadre environnant est superbe et je vous conseille de goûter à la délicieuse soupe de poisson du petit café situé juste à côté de l’église (il n’y en a qu’un, il est donc impossible de vous tromper :)). Par la suite, le temps était vraiment incertain et nous nous sommes dirigés vers la piscine/spa Lustrabadet à Gaupne, pas très chère, c’était l’occasion de tester un sauna norvégien et la piscine d’eau glacée…

Jour 13: Le Nigardsbreen et la magnifique route 55

La veille, nous étions remonté jusque Gerpje avec l’intention d’aller voir de plus près le Nigardsbreen. Magnifique glacier qui malheureusement recule encore et toujours… A la fin de la petite randonnée vous serez quasi au pied du glacier. Suivez bien les instructions et ne vous approchez pas trop, des bouts du glacier pourraient tomber et le dernier accident mortel n’est pas si lointain… Pour vous rendre au pied du glacier, le chemin peut s’avérer assez glissant mais il est très court. Lorsque vous serez tombé une énième fois sur les fesses (bon, je ne suis pas une championne en psychomotricité aussi…), rappelez vous que la route est courte et que l’émerveillement n’est pas loin… :). Si je peux vous donner un conseil: partez tôt! Avant que vous ne soyez des centaines sur le sentier (là, ça peut devenir vraiment compliqué et ça pourrait vous gâcher tout le plaisir). Il est également possible de marcher sur le glacier avec un guide et l’équipement adéquat bien entendu.

Il était temps pour nous de quitter les fjords pour rejoindre l’est de la Norvège. Entre Gaupne et Lom, la route 55 devient la route Sognefjellet, longue de 108 km, elle passe en quelque sorte, sur le toit de la Norvège au travers des montagnes du Sogn. Il s’agit d’un incontournable si vous passez par là, je vous conseille même d’y passer la journée si vous avez un peu de temps devant vous…

Jour 14: Lom, ses randonnées et la meilleure pâtisserie de Norvège

Il est possible de faire de belles petites randonnées dans la ville de Lom, je vous conseille de vous rendre à l’Office du Tourisme de Lom. Vous serez d’accord avec moi pour dire qu’après l’effort vient souvent le réconfort! L’occasion de tester la « Bakeriet i Lom », réputée pour être la meilleure boulangerie/pâtisserie de Norvège….

Jour 15: Otta

Nous avions prévu de consacrer une partie de la dernière semaine à un trek de plusieurs jours dans le Parc National du Rondane. Nous n’avions absolument aucune idée à propos de l’itinéraire que nous comptions faire. Un petit arrêt à l’office du tourisme s’imposait donc mais, il faut savoir que l’office du tourisme de Otta est fermé les dimanches (peut-être que cela s’applique partout en Norvège mais je n’ai pas eu l’occasion de tester). Par conséquent, nous avons un peu perdu une journée, ne sachant pas trop quoi faire. Nous avons donc préparé notre sac de randonnée et réfléchit à la suite du voyage…

Jour 16/ jour 17/ jour 18: Trek dans le Parc National du Rondane

Lundi, nous avons foncé vers l’office du tourisme très tôt au matin, pris tous les renseignements et nous sommes partis en direction du parking de Spranget pour commencer notre trek de trois jours. Celui-ci fera l’objet d’un article dans les jours qui viennent, ce sera l’occasion de vous donner quelques détails pratiques si vous décidez de faire un trek dans ce cadre enchanteur.

Jour 19: « I’m a poor lonesome cowboy and a long way from home »

La date du retour était imminente, pour cette dernière journée à proximité du parc, nous avons décidé de faire une excursion à cheval dans ce décor merveilleux qu’est le Rondane… Sentiment de liberté et véritable moment plaisir étaient au rendez-vous. Nos guides ne parlaient pas vraiment anglais mais avec l’aide d’autres norvégiens présents sur place nous avons pu comprendre ce qu’ils nous racontaient. Pas besoin d’avoir fait de l’équitation auparavant, même si vous grimpez et descendez de la montagne, vous attrapez vite la technique et de toute façon, votre cheval, lui, sait ce qu’il fait (contrairement à vous…:)). Le rendez-vous se donne à Heidal, pour réserver vous pouvez contacter Kristin par téléphone: +4748096564 ou par e-mail: kr-k@online.no

Jour 20: Oslo; grosse claque et début de la dépression post-vacances merveilleuses

Oslo est mignonne mais Oslo marquait la fin de nos vacances et le retour à la réalité…je me souviens d’en avoir profité moyennement et d’avoir un peu erré sans vraiment faire attention à ce qui m’entourait. Pour les bonnes adresses à vous communiquer, on repassera… :). Nous avons pris le bateau qui devait nous ramener au Danemark tout en regardant la Norvège s’éloigner et en nous faisant une promesse; celle d’y revenir un jour…

 

 

 

 

 

 

Publié par

Passionée de voyages et amoureuse de notre planète, curieuse de nature et adepte de découvertes. Grande bavarde qui aime aborder une multitude de sujets. J'aime écrire sur tout ce qui m'entoure et vous donner des envies de voyage et des informations, je l'éspère, utiles.

18 thoughts on “Carnet de voyage: la Norvège

  1. Bel article ! En 2015, j’ai vécu 6 mois à Oslo, c’était une expérience géniale. Malheureusement, comme tout est cher, j’ai juste visité les Lofoten… mais j’espère revenir voir Bergen, Stavanger et Preikestolen etc ! J’adore toujours autant lire des articles sur la Norvège. Merci !

    Aimé par 1 personne

    1. Oui, je pense que niveau portefeuille, les norvégiens doivent être super content quand ils sont en voyage à l’étranger…par contre nous, c ‘est une autre histoire chez eux haha 😃 Ooh les Lofoten, j’aimerais beaucoup retourner là bas pour les visiter. Merci pour ton commentaire 😄

      J'aime

  2. Très intéressant road book. J’ai retrouvé des tas d’endroits où nous sommes aussi allés et notamment ce coin complètement reculé et perdu où il y avait toutes ces chèvres très câlines. Nous avons visité par 2 fois la Norvège. Dans les 2 cas en camping-car, la 1ère fois 5 semaines et la 2ème fois pendant plus de 2 mois. Ce pays est juste magnifique, envoûtant, génial. Je pense que nous y retournerons à nouveau car nous n’avons pas encore tout vu ! Nous aimerions le faire à nouveau entre la fin de l’hiver et le début du printemps. A quel époque y étiez vous ? En tout cas, bravo et je vous souhaite d’autres très beaux voyages.
    Patricia de Nouméa – Nouvelle-Calédonie

    Aimé par 1 personne

    1. Bonjour Patricia et merci beaucoup pour votre commentaire! Nous y avons été durant la fin du mois de juillet et le début du mois d’août. Je pense que nous y retournerons aussi, il y a tellement de belles choses à voir, c’est incroyable. Je vous souhaite également de très beaux voyages. 🙂

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s