Quelques astuces pour avoir moins peur en avion

 

« Toute ma vie, j’ai rêvé d’être une hôtesse de l’air… », non lecteur, je ne risque pas de chanter cette délicieuse chanson désuète pour la simple et bonne raison que…j’ai peur en avion…

Oui, tu peux rigoler, pour une bloggeuse « voyage », c’est quand même le comble! C’est un peu comme si le Père Noel te disait qu’il avait peur de se laisser transporter par des rennes, impensable!

L’envie de voyager tout en restant sur le plancher des vaches…

Il y a des peurs, un peu irrationnels, qui pourraient vous gâcher un voyage. L’une d’elle, est de prendre l’avion, je vais beaucoup mieux depuis quelques années mais cela n’a pas toujours été une partie de plaisir. Avant de décoller, j’avais toujours envie de tout arrêter et de sauter de l’avion tant qu’il était encore temps, il était également impensable que je retire la ceinture durant les trajets (qui n’ont jamais duré plus de 4h, ouf, sur un plan physiologique ça aurait pu être la catastrophe), je paniquais à l’idée que le signal nous demandant de nous attacher, s’allume, que celui-ci soit couplé avec un message du commandant de bord, que je vois un réacteur en feu ou que les masques à oxygène tombent. Bref, ce n’était pas la joie et les scénarios catastrophes s’accumulaient dans ma tête tout au long du voyage…

2014-09-16 17.53.33
Arrivée à l’aéroport de Zadar

A la recherche d’une solution…

Pour commencer, j’avais décidé d’en parler aux personnes autour de moi, après tout, ils avaient l’air si détendus en avion, j’espérais qu’ils aient une recette miracle pour m’aider à surmonter ma peur. Mais, la plupart du temps, j’avais surtout droit à ce type de discours ; « Mais enfin, je ne comprends pas pourquoi tu as peur, l’avions est fait pour voler et ça vole ».Je n’étais pas des plus satisfaites avec ce genre de réponses et devant ma mine déconfite, la discussion s’arrêtait souvent là. Cependant, c’est dans ces cas-là que Google devient ton ami et on peut dire que les réponses que j’ai obtenues m’ont beaucoup plus satisfaite.

Le temps des découvertes intéressantes

Nous ne sommes pas seuls…

Saviez-vous que la peur de l’avion touche entre 10 et 40% des adultes? Il est rassurant de voir que vous n’êtes pas seul. Le plus souvent, cette peur est liée à la peur de l’inconnu, un bateau flotte, une voiture roule mais comment se fait-il qu’un avion vole? Voici une vidéo explicative

 

Ne surtout pas arrêter de prendre l’avion…

D’après un article du Huffington Post , une psychologue a constaté que les différents angoissés ne subissent pas leur peur de la même façon, cependant, elle essaye de raisonner ces personnes en mettant l’accent sur la formation du personnel navigant; les pilotes sont bien formés et longtemps, le niveau de sécurité imposé est très important, bien plus qu’on ne l’imagine et surtout, vous ne devez pas hésiter à parler de votre peur aux hôtesses ou stewards. Il est mieux de communiquer sur cette peur plutôt que de la garder pour vous. Surtout, vous ne devez pas annuler votre voyage en avion, en effet, plus vous évitez quelque chose et plus la peur prend de l’ampleur. Alors essayez de vous décontracter, prenez cette foutue carte d’embarquement et sautez dans l’avion bon sang!

A quel moment se produisent les accidents? 

Oui, même si ce titre n’a rien de rassurant, je peux vous dire que cette petite image (ci-dessous) m’a bien aidée pour surmonter ma peur.  En effet, on distingue 6 phases de vols différentes:

  1. Roulage: l’avion roule pour atteindre la piste, jusque-là, tout va bien.
  2. Décollage et montée initiale: mise en puissance de l’avions sur la piste, il décolle et commence à monter.
  3. Montée: les volets sont rentrés et l’avion continue à monter pour atteindre une altitude de croisière.
  4. Croisière: L’avion vole à une altitude quasi constante
  5. Descente et approche initiale: l’avion commence à descendre tout en se rapprochant de l’aéroport de destination. Si jamais il fait une boucle, tout va bien, (non, on ne recommence pas le trajet en sens inverse (j’y ai cru plus petite)) c’est que le contrôleur lui a demandé de patienter un peu avant l’approche finale.
  6. Approche finale et atterrissage: l’avion se met en position pour atterrir, pose les roues (avec un petit saut parfois « ouplaaa ») et freine.

Ces 6 phases comprennent aussi des risques différents, pas de quoi s’inquiéter durant la croisière donc, surtout que celle-ci équivaut en moyenne à 60% du temps de vol.

visu_accidents1

Si vous voulez plus d’informations, vous pouvez consulter le site Peuravion, vous trouverez plein d’informations intéressantes pour réussir vos crêpes…mais non! Pour avoir moins peur en avion  bien sûr, c’était pour voir si vous suiviez…

Se trouver une petite routine ou sa propre méthode pour ne plus avoir peur

Beaucoup d’articles parlent de ce sujet, il est parfois compliqué de s’orienter dans tout ce flux d’informations, c’est donc à vous de trouver ce qui fonctionne pour vous. Par exemple, me concernant, avant chaque vol je prends un remède à base de plantes pour me calmer et grâce à la petite illustration, je connais les 6 grandes étapes d’un vol, ce qui, me rassure pas mal. Au final, je me rends compte que j’avais juste besoin d’approfondir le sujet, de poser des questions pertinentes ou non  et surtout de trouver ce qui pouvait me convenir pour adoucir cette peur de l’avion. Pour aller plus loin, Wikihow a également listé quelques astuces pour vous aider à ne plus avoir peur. Une fois que vous aurez trouvé ce qui vous convient, je suis certaine que vos vols se passeront beaucoup mieux.

Et vous, quels sont vos trucs et astuces pour avoir moins peur en avion?

A bientôt et bon vol,

Caroline

Publié par

Passionée de voyages et amoureuse de notre planète, curieuse de nature et adepte de découvertes. Grande bavarde qui aime aborder une multitude de sujets. J'aime écrire sur tout ce qui m'entoure et vous donner des envies de voyage et des informations, je l'éspère, utiles.

4 commentaires sur « Quelques astuces pour avoir moins peur en avion »

  1. Pour avoir aussi peur en avion, j’ai tout de suite lu ton article 🙂 (sauf que mes vols en avion dure beaucoup plus que 4h… hum l’angoisse donc!) C’est vrai, c’est rassurant (un peu) de comprendre comment ça marche… Du coup, je vais surtout concentrer ma peur sur l’atterrissage hahaha!! Sinon mon remède, c’est de serrer (ou plutôt broyer) la main de mon chéri ou de boire un bon verre à l’aéroport 😉

    Aimé par 1 personne

    1. Oh oui! Il fut un temps ou monsieur découverte acceptait encore que je lui explose la main…et puis il en a eu marre et en plus il n’est pas toujours là avec moi (Arg). Mais la prochaine fois je vais suivre ton conseil et je vais boire un petit verre avant (même si à 6h du mat je ne suis pas certaine que ça passe hahaha :))

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s