Une promenade à Ostende vers Westende…

Aller en janvier à la mer? Quelle drôle d’idée me direz-vous! 

Ostende est située en Belgique, parfois boudée mais jamais égalée, elle permet de vous offrir un bon bol d’oxygène iodé le temps d’un week-end. J’y suis passée de nombreuses fois, c’est normal, étant belge, il s’agit un peu de l’endroit incontournable lors des vacances en famille ou entre amis. Cependant, je n’avais jamais pris le temps de la découvrir ou d’être un minimum curieuse. Quand on pense connaitre une ville, on devient un peu fainéant…c’est dommage.

Une pointe de nostalgie

On ne peut pas s’empêcher d’être nostalgique quand on se rend à Ostende, elle nous rappelle nos souvenirs d’enfance, d’adolescence,…et puis la mer ça rend rêveur… Mes lectures m’ont peut-être influencée aussi, par exemple, la rêveuse d’Ostende, où Eric-Emmanuel Schmidt dépeint à merveilles cette nostalgie ambiante…Cependant, faites attention à ne pas être trop rêveur, il ne s’agirait pas de vous faire renverser par un cuistax pendant que vous poétisez sur la beauté de la mer et des mouettes…ça fait mal! Surtout à l’ego…

Tout ça c’est très bien mais que peut-on visiter à Ostende? 

C’est un fameux trois-mâts, fin comme un oiseau, hisse et oh…

Vous pouvez commencer votre visite par le Mercator, il s’agit d’un trois-mâts, aménagé en musée nautique et qui est considéré comme un classique pour celui qui veut visiter Ostende. Lors de cette visite, je n’ai malheureusement pas pu me replonger dans mes souvenirs d’enfance car ce fameux trois-mâts a quitté son emplacement pour subir des travaux de rénovation. Cependant, rassurez-vous, il sera de retour à partir de septembre 2016 (plus beau que jamais j’en suis sûr!)

Faire un tour du côté de Sint-Petrus en Paulus

Il s’agit d’une église néo-gothique au centre d’Ostende qui remplaça l’église Saint-Pierre qui brûla en 1896 (il reste une tour, surnommée Peperbusse, située à proximité). L’entrée est libre et vous pouvez la visiter tous les jours. Juste à coté, vous trouverez quelques échoppes qui vendent des crustacés, des escargots de mer,… vous pouvez vous laisser tenter par une barquette ou simplement profiter d’une petite vue sur le port.  Dans tous les cas, les mouettes seront nombreuses à vouloir partager votre nourriture, ne vous laissez pas intimider car si on vous surprend, l’amende peut coûter cher (250 euros).

 

James Ensor des vertes et des pas mûres

Je tiens, tout d’abord, à m’excuser pour ce jeu de mot pourri, je n’ai pas à t’infliger ça lecteur… Alors James Ensor, c’est la figure incontournable d’Ostende. Il s’agit d’un peintre symboliste qui a soufflé un vent de fraicheur sur l’art moderne en Belgique. Ses peintures sont exposées à Amsterdam, Zurich, New York, au musée d’Orsay à Paris,… Il s’agit de la célébrité local et national. A Ostende, on peut visiter sa maison, l’endroit où il peignait est resté à l’état d’origine, à l’entrée un porte-manteau avec son pardessus est encore là, comme si le peintre pouvait revenir à tout moment de sa ballade…

Prix d’entrée :  2 euros/adulte, 1 euro/enfant

Un petit tour au Mu Zee

Le musée possède une collection d’art belge de 1850 à nos jours, les pièces portent comme signature celles de James Ensor, Léon Spilliaert ou encore Constant Permeke. Il y a également des expositions temporaires. A voir si vous voulez en apprendre plus…

Prix : 9 euros si vous avez plus de 26 ans

 

Tout ça c’est bien joli mais j’ai envie de voir la mer…

Ca tombe bien, moi  aussi! Pour de chouettes ballades, bien reposantes et profiter de l’air iodé, il n’y a rien de mieux que le front de mer.  Les lumières changent au cours de la journée, dessinant de nouvelles cartes postales. On comprend rapidement pourquoi Ostende a été prisée par les peintres. Avec le ciel qui change d’humeur, la mer change de couleur, verte, bleu, turquoise, elle vous offrira un très large éventail.  En vous balladant, c’est peut-être l’occasion de louer un cuistax pour découvrir Ostende autrement. Rires et amusements sont garantis sur ce drôle d’engin !  Le long de la digue vous pouvez également voir le Casino ou encore les thermes d’Ostende. 

 

Le mur de l’Atlantique et le domaine Raversyde

Moi qui pensais découvrir le mur de l’Atlantique et ses différents musées, c’est loupé! En allant à la mer en hors saison, pas mal d’attractions sont fermées… Cependant, cela me donne un bon prétexte pour retourner du coté d’Ostende. Le domaine sera ouvert à partir de mars 2016. Pas mal de choses intéressantes à voir comme, bien évidemment, le mur de l’Atlantique où vous pouvez vous ballader entre les bunkers et les tranchées, faire une plongée dans le temps avec le site archéologique de Walraversijde où les fouilles ont permis de découvrir un village de pêcheur vieux de plus de 500 ans.  Tout cela fera l’object d’un article lorsque j’y retournerai…

Qu’est ce qu’on fait à la place?

On va se ballader du côté de Westende! Elle est moins connue mais propose un éventail de ballade très intéressant. Vous pouvez par exemple louer un vélo et découvrir l’arrière-pays ( vous comprendrez pourquoi la Belgique est surnommée le « plat-pays »). Voici ici un site qui reprend les différentes balades possibles et les adresses pour louer votre vélo. Vous pouvez également faire des ballades pédestres, très sympatiques et surtout très reposantes le long de la mer. Si vous avez un chien, n’hésitez pas à l’emmener avec vous, il s’en donnera à coeur joie dans les dunes ! Après tout ça, vous aurez très certainement un petit creux, je vous propose de manger italien avec le restaurant Caprini, un choix ? Les spaghettis fine del mundo ! Des pâtes avec une sauce végétarienne très savoureuses!

 

La côte belge regorge de coins surprenants. Je reviendrai très rapidement vers vous pour vous la faire découvrir. Le tour est loin d’être terminé… Et vous, avez-vous déjà été à Ostende ou sur la côte? Quels sont vos endroits coup de coeur?

A bientôt pour de nouvelles découvertes!

 

 

 

 

 

 

Publié par

Passionée de voyages et amoureuse de notre planète, curieuse de nature et adepte de découvertes. Grande bavarde qui aime aborder une multitude de sujets. J'aime écrire sur tout ce qui m'entoure et vous donner des envies de voyage et des informations, je l'éspère, utiles.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s